L’importance culturelle d’un pays

Chaque année, la Birmanie accueille des millions de touristes. Qu’est – ce qui fait que ce pays est une des destinations qui fascine le plus les voyageurs? En fait, la culture birmane a différentes facettes à faire découvrir à ses visiteurs. On y retrouve des influences du bouddhisme, du peuple Môn, et de la Chine. C’est pourquoi la Birmanie partage de nombreuses ressemblances culturelles avec d’autres pays d’Asie du Sud-Est. Cependant, le terme «culture» est lourd de sens et peut être défini de différentes façons. Donc, voyons ensemble 3 des piliers de cette culture afin d’en avoir une vue d’ensemble.

Musique

la-musique-birmanie

La musique joue une place décisive dans la culture birmane. Lors d’un voyage en Birmanie, vous pouvez distinguer deux types de musique. Le premier, dit la musique traditionnelle ou de plein air, jouée sur des instruments puissants, accompagne souvent la danse classique, les spectacles de marionnettes sur l’eau et les fêtes religieuses. Le second type de musique est la musique moderne. Elle apporte un contrepoint et met en valeur les instruments à son doux. Sa pratique se développe dans le palais royal. L’influence étrangère est de plus en plus présente dans la musique birmane. Les groupes de musique birmans d’aujourd’hui sont en général orientés vers le rock alternatif, le métal et le rap.

Religion et temples

la-religion-et-le-temple-birmanie

 

La Birmanie est l’une des régions les plus hétérogènes, concernant la religion avec la présence de bouddhistes, de chrétiens, de musulmans, d’hindoues… dont le bouddhisme est notamment la doctrine la plus répandue. Bouddha est considéré comme un grand père. C’est une transmutation du pouvoir et de l’autorité. L’amour, la compassion, la non-violence et la tolérance font partie des valeurs que Bouddha veut transmettre. En général, le bouddhisme influence presque tous les aspects de la vie quotidienne. Les moines sont donc considérés comme «gardiens du peuple».

Artisanat

artisanat-birman

L’artisanat tient une place non négligeable dans la culture birmane. C’est pourquoi ce pays regorge de petits ateliers qui font la renommée de l’artisanat traditionnel. Il devient d’autant plus spécial que les artisans transmettent leur savoir-faire depuis des générations pour créer des objets qui ont une âme et une histoire.