horizon birmanie travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Transports et déplacements en Birmanie

Le transport en Birmanie

Routes abîmées, signalisation uniquement en birman, code de la route inventif, conduite à droite… Le transport en Birmanie risque de vous poser problème ! Le choix d’un moyen de transport pour votre voyage reste malgré tout, très important.

Les moyens de transport pour les longues distances

En avion

en-avion-birmanie

L’avion est évidemment le moyen de transport le plus rapide et le plus pratique, parfois incontournable pour certaines destinations. En outre, les prix demeurent relativement abordables, même si vous paierez plus cher que les Birmans. Il existe six compagnies principales, qui pratiquent toutes les mêmes tarifs sur les liaisons intérieures : Air Mandalay, Asian Wings, Yangon Airways, Air KBZ, Air Bagan et Golden Myanmar Airlines, une compagnie low cost. Et, comme c’est un marché en pleine expansion, trois autres compagnies ont été agréées en 2013: Yadanarpon, Apex Airines et FMI Air.
Pour l’achat de billets d’avion, comparez les tarifs sur Internet, et préférez les agences de voyages, qui vendent les billets de 10 à 15 % moins cher que la compagnie. D’autre part, n’oubliez pas de réserver le plus tôt possible. A noter que l’horaire des avions n’est pas toujours fiable. Pour la plupart des vols intérieurs, vous aurez besoin de vérifier si votre vol est à l’heure prévue avec votre agence de voyages ou votre compagnie aérienne 24 heures avant le départ. La franchise de bagages sur des vols intérieurs est de 20 kg.

Les principaux aéroports: l’Aéroport international de Yangon, Mandalay, l’Aéroport de Heho, l’Aéroport de Nyaung-u (Bagan), Thandwe (Ngapali Beach) et Dawei.

En bateau

croisiere-a-irrawaddy

Le fleuve Irrawaddy est très emprunté par les bateaux. Le trajet le plus courant s’effectue entre Mandalay et Bagan. Au lever du jour, les touristes ont l’occasion d’admirer de magnifiques paysages des temples et des pagodes dans les villes impériales.

Il existe plusieurs types de ferries, plusieurs niveaux de confort et de prix. Les ferries ordinaires sont très bons marchés. Ce mode de transport permet de découvrir les beaux paysages et facilite le contact avec les Birmans. Pourtant, le voyage reste très lent (surtout pour le trajet Bagan-Mandalay).

Les bateaux rapides et modernes sont également disponibles. Le billet est certainement plus cher.

Les croisières luxueuses: Certaines compagnies organisent des croisières de luxe sur l’Irrawaddy ou sur la rivière de Yangon.

En train

train-transport-birmanie

Les opinions sur le service ferroviaire birman sont extrêmement diverses. Pour certains, un trajet en train dans un vieux wagon bringuebalant, assis sur un siège dur, n’a rien d’une partie de plaisir. D’autres apprécient ce mode de transport qui permet de rejoindre des destinations inaccessibles par la route et d’entrer en contact avec la population locale.

Ce qui est certain, c’est que comparé au même trajet en bus, le train prend plus de temps, sans compter les retards (parfois jusqu’à 12 heures). Cela coûte aussi plus cher.

En bus

le-bus-tres-bien-en-birmanie

Le bus est utilisé par beaucoup de touristes grâce à un tarif raisonnable et à la flexibilité du temps. Il est recommandé de réserver le billet à l’avance via une agence de voyages ou en ligne pour garantir votre place.

Si vous faites un long trajet, a fortiori si vous prenez un bus de nuit, n’hésitez pas à choisir une compagnie plus chère qui vous assurera d’être dans un véhicule moderne, dit «VIP» (ou «Highway Bus» pour ceux qui empruntent l’autoroute Yangon-Mandalay), qui roule, avec la clim, des sièges inclinables, voire parfois des toilettes… Portez également un pull car la clim est parfois poussée à fond et des bouchons d’oreilles quand la télé est trop forte. Des arrêts sont prévus dans de petites gargotes pour les pauses repas.

Beaucoup de bus bons marchés sont souvent pleins de marchandises… Il reste alors peu de place pour les jambes.

Location de voiture avec chauffeur

les-voitures-en-birmanie

Il est impensable qu’un étranger conduise un véhicule en dehors des villes: routes défoncées, signalisation uniquement en birman, code de la route inexistant, trafic chaotique…

Pour la location d’une voiture avec chauffeur, vous devez payer de 50 à 75$ par jour, si vous ne faites pas trop de route. Pour les longues distances, le prix s’élève à 120$. Les voitures sont en général fiables, pas forcément récentes mais bien entretenues.

Avant de louer, pensez bien à vérifier l’état de la voiture, à fixer le parcours, à voir ce qui est compris ou non, à vous assurer que le chauffeur parle anglais et qu’il comprend vraiment ce que vous voulez. Il doit aussi avoir sa carte avec sa photo. Enfin, ne versez qu’une partie de l’argent au début, sans hésiter à ajouter un pourboire à la fin (environ 5$ par jour, plutôt 10$ si le chauffeur vous a aussi servi de guide).

Les moyens de transports disponibles dans les villes

transport-libre-birmanie

– Le taxi: pas de compteur, il faut se mettre d’accord sur le prix de la course.

– Le vélo porteur (ou trishaw): il s’agit d’un vélo avec une banquette ou deux sièges à l’arrière ou sur le côté. Évidemment moins cher que le taxi, mais il est impératif de bien négocier le prix avant le départ.

– La moto-taxi: entre le taxi et le vélo porteur.

– Les bus urbains: le gros problème est de savoir où ils vont (numéros et destinations en birman) ! Dans la pratique, ils sont assez inutilisables pour les touristes.

– La camionnette-taxi ou pick-up: une camionnette, avec deux banquettes en bois derrière. Mêmes remarques que pour le bus, mais vous vous ferez comprendre plus facilement.

– La carriole à cheval: ou horse cart (à Bagan et Maymyo). Sympa pour les déplacements en ville, mais assez lent. Prix à discuter avant le départ.