Top 7 des plats à ne pas manquer en Birmanie

La cusine birmane & ses plats incontournables

la-cuisine-birmanie

La Birmanie est un pays magnifique aux milliers de pagodes décorées de doré, aux belles plages sauvages, aux habitants très amicaux, il est également connu pour sa  délicieuse gastronomie.

La cuisine birmane est fortement influencée par la culture culinaire indienne, chinoise, thaïlandaise, mais aussi par celle des traditions locales comme le “môn” et le “barma”. Bien qu’elles ne soient pas très répandues à l’étranger, les saveurs birmanes, une fois en bouche, ne feront que vous époustoufler ! Provernant de la cuisine de 135 ethnies différentes,  les plats typiques de ce pays asiatique sont caractérisés par son goût moyennement épicé aux diverses ingrédients et aux saveurs très variées.

Parmi les incontournables plats birmans, nous vous avons sélectionné les 7 mets à goûter lors de votre séjour en Birmanie:

1. Laphet thoke (la salade de feuilles de thé)

laphet-thoke-top-7

C’est un délicieux plat et assez spécial que n’importe quel voyageur ne devrait pas manquer. Le laphet thoke est une salade de feuilles de thé fermentées et mélangées à des gousses d’ail fries, de fèves de soja, de crevettes séchées, de tomates, de cacahuètes et de graines de sésame grillées. Autrefois, manger du thé était une habitude très populaire en Asie, de nos jours, seule la Birmanie a gardé cette tradition. Ce plat est habituellement présenté dans des récipients de laque, une spécialité abordable que vous retrouverez à  tous les coins de rue.

Cependant, vous devez le manger modérément car il est également considéré comme un stimulant: le birman dit que manger trop de laphet thoke peut empêcher de dormir.

2. Riz Shan

riz-shan-top-7

Le Riz Shan est connu comme l’un des plats les plus célèbres en Birmanie que vous devez connaître.

Connu en Birmanie sous le nom de “Nga Htamin” (riz au poisson), une assiette ronde de riz Shan combinant du riz cuit au curcuma à une garniture de flocons de poisson d’eau douce et d’huile à l’ail. Huileuse et savoureuse, lorsqu’elle est servie avec des bouts de racines de poireaux, de gousses d’ail crues et de couennes de porc frit, le Nga Htamin devient alors une collation aux différents niveaux d’épices.

3. Curry birman

curry-birman-top-7

Le curry apparaît dans presque tous les restaurants en Birmanie. Ce plat est non seulement bon en bouche, mais c’est aussi une expérience culinaire intéressante. Un bol de curry peut inclure du porc, du boeuf ou du mouton. Les birmans mangent souvent ce plat avec du riz accompagnée d’une petite soupe, un grand plateau de légumes frais et d’herbes locales. Le curry birman se distingue parmi de nombreux plats similaires, n’hésitez pas à vous aventurer à cette saveur hors du commun.

4. Nouilles Shan

nouilles-shan-top-7

Ces nouilles Shan sont également une fabuleuse aventure culinaire. Elles correspondent à une combinaison de nouilles de riz, de bouillon épicé, de poulet ou de porc bien épicé, de sésame frit et d’huile d’ail. En générale, il est préférable de déguster ses nouilles de l’État Shan avec des légumes salés. D’apparence, le bol de nouilles Shan parait plutôt simple, mais son goût va en réalité au-delà de vos attentes. Ces soupes de nouilles Shan sont l’un des plats les plus connus en Birmanie. Originaires de l’état Shan, à la frontière de la Chine, les nouilles de riz peuvent être préparées dans une salade, ou dans une soupe.

5. Mohinga

mohinga-top-7

Mohinga est l’un des plats les plus fréquemment mentionnés dans la liste des plats traditionnels birmans. Le mohinga est une sorte de soupe épaisse de curry composée de nouilles ou de vermicelles de riz, de poisson-chat, de poudre de riz, d’œufs, de pois croquants et agrémentée d’ail, d’oignons, de gingembre et de citronnelle. Cette soupe est gourmande et riche en saveurs. On vous a surement conseillé de gouter un bol de nouilles au poisson cuit accompagné d’herbes et d’un noyau de banane croquant. Les birmans ont l’habitude de manger Mohinga pour le petit-déjeuner. Ce plat est servi dans la plupart des restaurants locaux et tout au long de la journée. Donc, si vous vous baladez dans les coins de Yangon, Mandalay ou Bagan, cherchez les chariots de nourriture servant ses fameuses nouilles aux poissons birmans.

6. Nangyi – Thoke

nangyi-thoke-top-7

Les birmans rafolent des nouilles séchées. Ce plat est essentiellement composé de «salades» à base de nouilles et de bouillons, les nouilles les plus savoureuses et omniprésentes en Birmanie sont les Nangyi Thoke.

Ce plat est composé de nouilles de riz épaisses  avec du poulet, des tranches de poisson, des germes de soja bouillis et des œufs durs.

Ses ingrédients sont assaisonnés d’un mélange de farine de pois chiches rôtis, d’huile de curcuma et de piment, mélangés à la main, servis avec des morceaux de légumes marinés et un bol de bouillon.

7. Le thé birman

the-noir-top-7

Le thé birman est un mélange de thé noir, de lait concentré et de sucre. Dans une maison de thé traditionnelle, l’eau est bouillie jusqu’au moment d’être servie avec du lait concentré, vous pouvez profiter des tasses de thé chaudes. Le matin, les Birmans trempent un beignet dans la tasse, ce qui fait déborder le thé dans la sous-tasse. Le thé, intentionnellement refroidi, il est alors bu, à même la soucoupe. Également très apprécié, le thé vert du Yunnan est aussi une boisson couramment consommée par la population locale et qui se trouve souvent sur les tables de restaurants.

Ne manquez pas ces mets lors de votre séjour en Birmanie !

Que vos destinations soient le lac Inle, Yangon, Mandalay, Bagan, ou bien, profitez de vos occasions d’organiser un petit circuit gastronomique ici. Plus vous pourrez découvrir de nouritures, plus le voyage sera inoubliable.